Déshabillez-moi

Comment Juliette est devenue Gréco

Une pièce musicale écrite par Annadré Vannier

Résumé

 

Juliette Gréco pose à côté d’une panthère sur cette pochette de disque, de manière esthétique et presque naturelle. C’est souvent l’image que l’on a de cette femme féline et sensuelle, au sommet de son art.

Derrière ce masque pourtant se cache une petite fille fragile qui va s’accrocher à la vie avec force et détermination.

A travers ses plus belles rencontres, ses amitiés, ses liaisons amoureuses et sa passion pour les auteurs, vous découvrirez comment Juliette est devenue Gréco.

 

Mot de l’auteure

 

L’histoire de Juliette Gréco reflète un sujet qui me touche particulièrement, la résilience. Transformer ses blessures en œuvre d’art, devenir l’auteur de son destin.

Cette grande interprète laisse un répertoire immense.  A la lecture de son autobiographie, j'ai eu envie de raconter son histoire illustrée par ses plus belles chansons.

Merci Madame Gréco ! Votre volonté de dire NON pour rester LIBRE influence encore beaucoup de femmes.

Liste des chansons

01 Jolie môme 2mn40
02 La fête aux copains 1mn25
03 On n’est pas là pour se faire engueuler
04 Les amours perdus 1mn35
05 Je suis comme je suis 2mn
06 Le tribunal d’amour 2mn10
07 Qu’on est bien 0mn30
08 J’ai le cœur aussi grand 1mn10
09 Chanson pour l’auvergnat 2mn10
10 Les cœurs tendres 2mn15
11 La javanaise 2mn45
12 La panthère 1mn40
13 Déshabillez-moi 3mn50
14 Mes théâtres 1mn25
15 Vieille 2mn05
16 J’arrive 5mn
17 On est comme ça messieurs mesdames 3mn05

Le spectacle dure 1h40mn  dont 40mn de chansons.

Le tribunal d'amour ( arrangé par Laurent Macé et interprété par Annadré)

 

Les personnages

Dans ce spectacle musical ponctué par les plus belles chansons de son répertoire, on découvre Juliette à travers toutes les rencontres qui ont marqué sa vie durant 30 ans.

Les personnages principaux sont Marc Doelnitz, Anne Marie Cazalis, Julia la gouvernante, et Sacha Distel. On croise aussi Boris Vian, Michel Piccoli et Maurice Fanon.

Le spectacle s’articule autour de 20 personnages joués par 4 artistes, 2 hommes et 2 femmes. Une seule comédienne interprète Gréco. 1 musicien pianiste accompagne la troupe.

L’écrin

Les décors

Les décors minimalistes et le piano sont mis sur roulettes afin d’être déplacés rapidement et nous amènent du bar au salon et de la scène à sa loge avec peu d’accessoires (coussins, chaises, table).
Les espaces extérieurs, (rue, quai de gare) seront placés en proscenium (avant-scène).
Le jeu de lumière et les projections vidéo vont contribuer à animer les changements d’espaces ainsi que les ellipses de temps.

La musique

Les chansons sont « revisitées » musicalement, mais en gardant leur empreinte d’origine, ce qui a fait leur succès : priorité au texte et à l’interprétation.
Le pianiste aura toute la programmation musicale en main sur scène. Toute la troupe chante.