Spectacle musical et humoristique

Jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 aout 2024
20h30
à "Côté Rocher"
46500 ROCAMADOUR
Réservations : 05.65.10.93.39

Résumé

Annadré nous conte, avec finesse et pertinence, sa passion pour Juliette Gréco. Cette artiste hors du commun a contribué à l’émancipation de la femme autant par ses chansons que par sa personnalité. De « Déshabillez-moi » à « Je suis comme je suis » ou encore « Non, Monsieur je n’ai pas vingt ans », elle inspire encore beaucoup de femmes.

Annadré met en lumière les auteurs qui ont marqué sa vie, à travers de croustillantes anecdotes enrubannées d’humour : de Pierre Seghers à Léo Ferré, en passant par Jacques Prévert et Joseph Kosma, Bernard Dimey ou encore Serge Gainsbourg et Jacques Brel.

Son pianiste et partenaire, quelque peu cabotin, ponctue l’ensemble, récit et chansons, dans une complicité évidente.

Au fil du spectacle, on réalise qu'Annadré et Juliette ont aussi bien plus de points communs qu’un simple nez…

 

Chansons principales

Non, monsieur je n’ai pas vingt ans (Henri Gougaud - Gérard Jouannest) Vieille (Jacques Brel) Je suis comme je suis (Joseph Kosma -  Jacques Prévert) Jolie môme (Léo Ferré) La panthère (Pierre Seghers – Yanis Spanos) La femme (Guy Bontempelli) La javanaise (Serge Gainsbourg) J’ai le cœur aussi grand (Bernard Dimey - Johny Rech) La Lelluia (Maurice Fanon) Il ne faudrait pas que (Billy Nenciolli - Johny Rech) Déshabillez-moi (Robert Nyels - Gaby Verlor) J’arrive (Jacques Brel) Vivre (Henri Gougaud - Gérard Jouannest)

 

Bande annonce

Quelques spectateurs

Quelle pépite ce spectacle, Drôle, émouvant, brillant ! Juliette l'aurait aimé. Bravo à son interprète Annadré et sa complice pianiste Nathalie Miravette.

Le 8 juin Catherine Ceylac

 

Excellent spectacle, plein d'à-propos, de justesse et de délicatesse, avec quelques notes d'humour, qui fait revivre Juliette Gréco sur scène. Les interprétations rendent un bel hommage à son répertoire connu et moins connu, avec une touche personnelle tout à fait pertinente. Merci pour ce moment, on a parfois l'impression de retrouver La Gréco sur scène. Bravo aussi à la pianiste, pleine d'humour et de fantaisie.   Le 29 juin Chibi Tenshi

La presse parle de « Un petit air de Juliette Gréco »

FILLE DE PANAME « 50 ans de chanson française en une heure. Un pari réussi pour Annadré qui nous propose un spectacle dense et léger à la fois. « . Lire l’article

SAISONS DE CULTURE « Sur scène, nous avons découvert une comédienne dotée de l’incroyable talent de captation de l’émotion. ». Lire l’article

Hollybuzz « Un moment de grâce émotionnelle et artistique à venir déguster avec gourmandise et sans modération… ». Lire l’article

It ART Bag « Le spectacle nous reconnecte à une époque et constitue un sublime hommage émouvant et interprétant à la perfection l’illustre Juliette Gréco ». Lire l’article

DE LA COUR AU JARDIN « Avec une écriture précise, documentée et claire à la fois, avec des petits apartés spirituels, elle nous dresse un magnifique portrait musical et humain de « sa » Gréco. ». Lire l’article

LAPERLE-PARIS.COM « SUR UN RYTHME EFFRÉNÉ, LE SPECTATEUR EST EMPORTÉ DANS LES DÉDALES DE LA CARRIÈRE DE « LA DAME EN NOIR » DE PANAME. ». Lire l’article

LESSOIREESDEPARIS.COM « Lorsque la chanteuse interprète la première chanson, le charme opère de façon saisissante. Sans tomber dans l’imitation factice, l’artiste est Gréco. ». Lire l’article

FOUD’ART « Annadré nous offre un moment de tendresse suspendu dans le temps et la magie opère ». Lire l’article

AVOIR ALIRE « ce spectacle original et bien construit séduira pêle-mêle les amoureux de beaux textes, les partisans de l’insoumission et les amateurs d’impertinence. ». Lire l’article

SORTIR A PARIS « Elle célèbre Juliette GRÉCO, au Théâtre de La Contrescarpe, et comme toujours, elle est merveilleuse ! ». Lire l’article

TELERAMA « Bon moment garanti ». Lire l’article

PUBLIKART « Un beau moment de musique et de mémoire avec le spectacle Un petit air de Juliette Greco au Théâtre de la Contrescarpe ». Lire l’article

LEX TIMES « C’est de tout cela que nous parle Annadré, avec beaucoup d’affection et de justesse, dans ce « Petit air de Juliette Gréco » entrecoupé de quelques chansons immortalisées par son mentor. ». Lire l’article

ARTS CULTURE ÉVASION « Ce spectacle est un très bel hommage rendu à cette figure emblématique de la chanson française que fut Juliette Gréco (1927-2020), notamment célèbre pour avoir interprété des chansons de grands auteurs tels que Jacques Prévert, Léo Ferré, Jacques Brel, Serge Gainsbourg et bien d’autres encore ». Lire l’article

FROGGY’S DELIGHT « Toute en noir, des cheveux au pantalon, Annadré rend hommage à Juliette Gréco, en la racontant en chansons. Accompagnée au piano par l’impassible Stan Cramer, elle n’a pas trop de soixante-quinze minutes pour traverser avec la grande dame de la chanson française plus d’un demi-siècle glorieux ». Lire l’article

Annadré Vanier
Co-auteure et interprète
Passionnée par la comédie et le chant dès son plus jeune âge, elle intègre la troupe d’Isabelle Kessler à 13 ans où elle sera formée à l’improvisation, la voix et le corps durant 4 ans. Elle use ses talons sur les scènes de cabarets parisiens et prête aussi sa voix à différents spectacles musicaux. Elle écrit pour plusieurs agences d’évènementiels. Elle chante en duo avec Maxime Leforestier et tourne dans tous les pays francophones. Elle écrit avec Nilda Fernandez son premier album. Après 10 ans dans la chanson, elle évolue vers le "seule en scène humoristique et musical". Elle travaille avec des auteurs comme Trinidad et Jérôme de Warzee avant de prendre elle-même la plume pour écrire ses sketchs. Elle tourne accompagnée de sa guitare le One nana show, Tête à plumes et C’est dans mes cordes pendant 6 ans et revient à Paris, en 2016 avec La discothérapeute. En 2018-19, elle joue au théâtre Et pendant ce temps Simone veille. Elle a écrit la pièce musicale : Du nez et de l'audace Biopic sur la vie de Juliette Gréco.

Stan Cramer
Arrangeur
Après ses débuts de pianiste accompagnateur avec la chanteuse Cora Vaucaire en 1991, Stan Cramer se laisse happer par le «broadway musical» dans diverses productions françaises comme Trouble in Tahiti de Leonard Bernstein, Pour Toi Baby ! (Of Thee I Sing) sur la musique de Gershwin, Signé Vénus (One touch of Venus), Lady in the Dark, L’Opéra de Quat’ Sous, sur la musique de Kurt Weill, mais aussi I do ! I do !, puis D’amour et d’Offenbach (The game of love).
Suite à la tournée française en 2012 du prestigieux Cabaret de Sam Mendès et Rob Marshall, produit par Stage Entertainment, trois productions musicales consécutives viennent parfaire son expérience de chef d’orchestre au Théâtre Mogador à Paris : Sister Act, La Belle et la Bête, sur les musiques d’Alan Menken, et dernièrement Le Bal des Vampires de Roman Polanski.
Orchestrateur, chanteur et danseur de claquettes à ses heures, Stan aime à transfigurer le portrait conventionnel du « musicien ». Ses partenaires de scène l’appellent volontiers : « le pianiste fou ».

Nathalie Miravette
Pianiste comédienne
Nathalie Miravette est pianiste, chanteuse, compositrice et arrangeuse. Après des études classiques, la curiosité la titille et son naturel réservé et impétueux à la fois la font débouler dans l’univers de la chanson et du théâtre musical.
Elle a accompagné sur scène Allain Leprest, Anne Sylvestre, Bernard Joyet ou encore Henri Courseaux, artistes avec lesquels elle a exercé ses talents de pianiste de scène et d’arrangeur. Elle a collaboré avec Aldebert sur ses CD Enfantillages en qualité d’arrangeur.
Elle a également créé deux spectacles de chanson, mis en scène par Pierre Margot puis Juliette Noureddine, en qualité d’interprète et autrice. Elle a créé en 2021 le spectacle Lougarouve, mille reflets d’Anne Sylvestre avec Isabelle Turschwell et Raphaëlle Saudinos, sous le regard de Véronique Vella de la Comédie Française. Elle tourne régulièrement le spectacle musical Duel op.3 en France et à l’étranger avec Laurent Cirade, créé en janvier 2018, mis en scène par Gil Galliot. Bref, elle fait exactement tout ce dont elle a toujours rêvé : jouer !

Michel Vivacqua
co-auteur

http://www.michelvivacqua.com/

 

Rosalie Symon 
Mise en scène
Issue d'une famille d'artistes, Rosalie découvre très tôt l'univers du théâtre. Elle fait ses premières armes au conservatoire de Rouen et poursuit sa formation à l'ESAD dans la classe de Raymond Aquaviva. A sa sortie, elle joue dans diverses productions théâtrales classiques ou contemporaines à Paris et en tournée sous la direction d’Olivier Foubert, Nicolas Briançon, Yves Pignot ou encore Ned Grujic. Elle a joué notamment dans Comme en 14 de Dany Laurent qui a connu un beau succès et obtenu deux Molières en 2004 dont celui du Meilleur spectacle de création. L’envie de chanter étant là aussi, elle accorde sa voix à celle de sa sœur Rachel Pignot en 2009 pour créer un spectacle musical Les Frangines chantent les sœurs Etienne. Au cours de ses rencontres, son goût pour la mise en scène l’amène à participer à différents projets : La véritable histoire de Jack l'éventreur d'Elisabeth Huppert en 95, Le mariage de figaro de Beaumarchais en 2001, Les 10 ans de la poésie dans le métro en 2003 et aujourd’hui Un petit air de Juliette Gréco.

Eric Schoenzetter
Créateur lumières
Chimiste de formation (ESPCI Paris), sa passion le rallie au monde du spectacle et de la lumière en autodidacte. Actuellement, régisseur général et lumière, il est régulièrement en tournée avec les spectacles de Pierre Notte mais aussi avec ceux de François Bourcier et d’autres comme « Les Fantômes de la Rue Papillon » avec  Michel Jonasz, « Miss Carpenter » avec Marianne James...
De plus, poussé par son goût pour la musique et les textes forts, il se consacre de plus en plus à la création lumière, comme dans « Chorégraphie » de E.Guélin à Liège, « Don Giovanni » de Mozart par la Cie les Hyades, « Projet Kurt Weill » ainsi que « Hänsel Und Gretel », « Humperdick » de Pierre Kuzor (opéra et concerts scénographiés, créations lumière et vidéo), « Le Jeu de la Mise en Terre » par la Cie du Quart de Siècle (entre théâtre réel et virtuel), « Nuit Flamenco » de Ruben Molina, et dernièrement, « La Magie Lente » sur un texte de Denis Lachaud et avec Benoît Giros, et « L'Effort d'Être Spectateur » tous deux mis en scène par Pierre Notte, ainsi que « Un Sac de Billes » adapté de J.Joffo sur une mise en scène de Stéphane Daurat.

Photo Annadré Vanier :
Laura Cortès

Photo Stan Cramer : 
F. Harscouët

Photo Nathalie Miravette : 
Pascalito

Design affiche : tépé-studio
https://tepe-studio.fr/